Bac Professionnel ELEEC et Cap Pro ELEC

Au terme de ces 3 années le titulaire du Baccalauréat (diplôme de niveau 4) sera capable de :

                – d’intervenir dans la production, le transport, la distribution et la transformation  de l’énergie électrique.

                – de mettre en œuvre , d’utiliser, de dépanner des installations et des équipements électriques ( courant fort et faible ).

                – de réaliser et d’intervenir sur des réseaux communicants pour l’habitat et le tertiaire. Ces réseaux permettent de véhiculer la voix, des données et l’image (VDI) ainsi que de gérer des récepteurs et des systèmes de sécurité des biens et des personnes (alarmes anti-intrusion, incendie).

Répartition sur les 3 années

En seconde :

30 semaines au lycée

6 semaines en entreprise

En première :

28 semaines au lycée

8 semaines en entreprise

En terminale :

26 semaines au lycée

8 semaines en entreprise

 

Répartition sur les trois années du domaine professionnel

– 1ère année

La formation sera essentiellement basée sur les installations domestiques (habitat et tertiaire),  sur la découverte et l’utilisation du matériel électrique industriel.

– 2ème année

L’élève devra réaliser les mises en service, les vérifications et les corrections nécessaires à la bonne conformité, par rapport au cahier des charges tout en tenant compte de la sécurité et des normes en vigueur.

– 3ème année

La formation se portera principalement sur la méthodologie de la maintenance, sur le réglage, le paramétrage, le contrôle et la modification d’une installation en vue de l’améliorer.

Certificat d’Aptitude Professionnel Préparation et Réalisation d’Ouvrages ELECtriques

Le titulaire du CAP « Préparation et Réalisations d’Ouvrages Electriques » intervient dans les secteurs du transport , de la distribution , des équipements et installations utillisant de l’énergie électrique .

Les situations professionnelles visées par ce diplôme de niveau V concernent la participation à des tâches de mise en oeuvre, de mise en service, de maintenance sur des installations et équipements électriques (courant faible, courant fort).

LES CHAMPS D’ACTIVITE

  • Les installations qui concernent aussi bien l’énergie électrique que les courants faibles . Ces derniers véhiculent la voix , les données, les images nécessaires au fonctionnement , à la gestion technique , à la supervision et à la sécurité des biens

– dans les locaux tertiaires non résidentiels

– dans les logements individuels et collectifs

– dans les batiments industriels

 

  • Les équipements industriels : réalisation de coffrets et armoires destinés à la distribution et au contrôle /commande des moyens de productions .

 

  • Les réseaux de distribution d’énergie : pose et raccordement des réseaux d’infrastructures aériennes et souterraines . Ces réseaux peuvent concerner  l’éclairage public et la signalisation urbaine .
  • Les énergies renouvelables : les directives européennes ouvrent une perspective nouvelle dans ce domaine.

FORMATION

La formation se déroule sur 2 ans

Les enseignements hebdomadaires sont :

Horaires des disciplines enseignées 1ère année 2nde année
Français-Histoire-Géographie 1,5+(1,5+O,5) 1,5+(1,5+0,5)
Anglais 1+(1) 1+(1)
Mathématiques-Sciences Physiques 1,5+ (2) 1,5+ (2)
Education civique , juridique et sociale 0+(0,5) 0+(0,5)
Education Artistique 1+(1) 1+(0,5)
Vie Sociale et Professionnelle 0+(1) 0,5+(1)
Eseignement Technologique 3 + (13,5+1,5) 3 + (13+2)
Stage en milieu professionnel 6 semaines 6 semaines
Total 10,5+(20,5+2) 11+(19,5+2,5)

PERSPECTIVES

Le CAP « Préparation et Réalisation d’Ouvrages Électriques » atteste d’un niveau de compétences générales et professionnelles qui permet au titulaire de ce diplôme de faire un choix dans son cursus d’études et de s’insérer directement dans le monde professionnel, où il occupera un emploi d’ouvrier professionnel.

Il permet l’exercice du métier d’électricien dans les domaines :

du Bâtiment, des Travaux Publics,

des Installations publiques,

de l’Industrie…

Ce socle de compétences donne la possibilité d’aborder ultérieurement une formation de niveau IV.